منتدى الإمام مالك

منتدى تلاميذ ثانوية الإمام مالك


    exposè pour la matier francè (le rèalisme)

    شاطر

    smix

    المساهمات : 4
    تاريخ التسجيل : 21/12/2009
    العمر : 23

    exposè pour la matier francè (le rèalisme)

    مُساهمة  smix في الأربعاء ديسمبر 23, 2009 12:59 pm

    [wow][/wow]Le Réalisme est un mouvement artistique du 19e siècle (env.1830 à 1870). Il est à considérer comme un trait d'union, une transition entre le romantisme et l'impressionnisme. C'est une étude approfondie de la réalité et représentation authentique. La révolution de 1848 contre la Monarchie de Juillet a des répercussions dans le domaine artistique : les conventions néoclassiques alors en vigueur sont rejetées et le réalisme s'affirme. Là où le Néoclassicisme se référait à la pensée antique d'un idéal
    parfait, équilibré, mesuré, le réalisme veut montrer ce qu'il perçoit
    de manière objective. On peut rapprocher cette pensée des avancées
    techniques qui avaient alors lieu (la Révolution industrielle), mais aussi de la mort de Dieu dont parle Nietzsche : la science prend la place des mythes.
    Appliquant une méthode dérivée de la méthode scientifique, l'artiste s'attache alors à représenter ce qu'il voit et non plus des "hauts faits" ou des sujets mythologiques. Les paysans ou les gens du peuple deviennent des sujets de tableaux.
    Il y a trois peintres fondamentaux : Camille Corot, Gustave Courbet et Millet, dont Champfleury défendra l'esthétique.

    • [wow][/wow]Corot, né en 1796, fils de commerçant que rien ne prédestinait à la peinture, il fut inspiré par Nicolas Poussin
      et cherchera constamment son inspiration dans la nature, une nature
      différente du romantisme (=nature consolatrice) car les réalistes se
      moquent des états d'âme, c'est une nature qu'ils essaient de reproduire
      en ce qu'elle est. Il va être toute sa vie passionné par la peinture,
      concentré sur son art de peindre. Inspiré par l'Italie, il va très
      souvent à Rome. Il faisait l'art du portraitisme.
    • Courbet, né en 1819 à Ornans, il va à l'académie de Besançon. Il a
      moins de subtilité que Corot. On lui reprochait à l'époque de peindre
      comme un paysan « Courbet peint comme un paysan laboure », disaient les
      critiques de l'époque. Courbet adhère aux idées de Proudhon et
      participe à la commune de Paris après l'écrasement de laquelle, il est
      contraint de s'exiler en Suisse. Courbet est l'artiste le plus
      représentatif du réalisme.
    • Millet, né en 1814, fils de fermier, part à Cherbourg à l'âge de 18
      ans pour apprendre la peinture. En 1837 il rentre aux Beaux-arts. Ne
      gagnant pas le prix de Rome, il quitte l'école et va habiter dans une
      autre ville, Barbizon. Il y habitera jusqu'à sa mort. Millet peint
      surtout la vie paysanne pauvre.

      الوقت/التاريخ الآن هو الأحد أكتوبر 22, 2017 6:24 pm